QUAI N°5

À propos de l’ Artiste
  • Sites

Quai n°5 propose de nous emmener du classique vers le populaire grâce à l’esprit créatif de Stéphane Logerot, compositeur et contrebassiste de l’Orchestre National de France, qui transforme naturellement des pièces classiques très connues en morceaux de samba, de tango, de klezmer, de jazz ou de R&B.
Un programme ludique dont les pièces interprétées ont pour nom «La fuite en Fi», «Wotan en emporte le vent» ou «Pink trout» qui propose de passer allégrement de « la panthère rose » à « la truite » de Schubert.
Alors Classique ou pas classique ? Peu importe …
Mozart et Verdi inventeurs des airs yiddish, Bach et Mahler des rythmes brésiliens et Vivaldi de la musique irlandaise ? Ce qui est sûr, c’est que les compositeurs classiques se sont beaucoup servis de musiques populaires.
« Ils se lancent dans un jeu qui réjouira les mélomanes comme les néophytes. »
Par l’inventivité de ses compositions et la richesse jubilatoire de ses interprétations, Quai N°5 n’a pas d’égal !
Ce groupe, unique en son genre, relève depuis plus de 10 ans le défi de mêler des styles musicaux qu’on pense radicalement opposés, en mariant par exemple Bach et la musique brésilienne ou en acoquinant Mozart et la musique yiddish, résolument en dehors des clichés du mixage aléatoire, et avec une intention forte et assumée : décloisonner musicalement les cerveaux tout en offrant de la musique de haute qualité.
Assister à une prestation de Quai N°5 est une chance car c’est tout simplement une expérience émotionnelle forte. Le groupe, non sans culot, crée une passerelle quasi sensorielle entre les néophytes et les spécialistes, chacun ayant le sentiment que le spectacle a été conçu pour lui. Personne n’a plus peur de ne pas aimer le classique et tous en ressortent comblés, aux deux acceptions du terme.
Le contrebassiste et compositeur Stéphane Logerot, leader de ce groupe constitué de musiciens classiques reconnus de tout premier plan, invite le public à un voyage subtil et prenant, sincère et efficace, faisant fi d’une chronologie historique qui ne s’impose pas et orchestrant ce parcours quasi initiatique avec un charisme bluffant.