Frédéric LODÉON

Frédéric LODÉON
Frédéric Lodéon
Frédéric Lodéon
À propos de l’ Artiste
  • Profession
    Maître de cérémonie
  • Sites

C’est en 1960 à l’École de musique de Saint-Omer (Pas-de-Calais), où son père est directeur, que le jeune Frédéric LODEON commence l’apprentissage de la musique avec le violoncelliste Albert Tétard.
Neuf ans plus tard, il reçoit le premier prix de violoncelle (décerné à l’unanimité du jury) au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris.
En 1977, il remporte le premier prix ex-aequo du Concours international Mstislav Rostropovitch, performance jamais égalée par un autre français depuis. Il sera auréolé de noùbreuses distinctions discographiques comme le Grand Prix du
Disque de l’Académie Charles Cros et Grand Prix de l’Académie du Disque Français en tant que violoncelliste
Par la suite, il devient aussi chef d’orchestre, dirigeant et enregistrant avec des orchestres prestigieux, parmi lesquels l’Orchestre philharmonique de Radio France, l’Orchestre du Capitole de Toulouse, l’Orchestre national Bordeaux Aquitaine.
Puis il s’intéressera aux médias au début des années 1990, en participant à pas de moins de 15 Grands échiquiers, présentant sur France 3 l’émission Musiques, Maestro ! qui veut faire connaître à un très large public les orchestres français tels que l’Orchestre de Paris, l’Orchestre National Bordeaux-Aquitaine ou l’Orchestre National de Lyon.
Il se rend célèbre auprès du grand public en produisant et animant ses émissions « Le Pavé dans la mare », puis « Plaisirs d’amour » et enfin « Carrefour de Lodéon » sur France Inter à partir de 1992 et aujourd’hui sur France Musique (recevant ainsi les Lauriers du Club de l’Audiovisuel du Sénat et le Grand Prix du meilleur animateur radio de l’année « Anima 4 », décerné par la Communauté des Radios Publiques de Langue Française), ainsi que « Les grands concerts de Radio France ». Son ton enjoué et son érudition lui valent un succès continu et la fidélité du grand public, comme pour « Les Victoires de la Musique Classique » sur France 3 qu’il présentera en 2018 pour la 18ème fois.
Défenseur de la musique et de ceux qui la crée, Frédéric LODEON a apporté son soutien à de nombreux festivals : Festival Bach en Drôme des Collines depuis 2014, Festival « A portée de rue » à Castres, festival de musique de Saint-Malo « Classique au large », et le festival « MA Vigne en Musique- Narbonne Classic Festival » depuis 2017. Frédéric Lodéon est Chevalier de la Légion d’Honneur, Officier des Arts et des Lettres, et a reçu le Prix Richelieu pour son respect de la langue française (2007).