Requiem de FAURÉ – festival « off » (GRATUIT)

Cathédrale Saint-Just-et-Saint-Pasteur de Narbonne

L’évènement « off » du festival : Le Requiem de Gabriel Fauré !!

Soucieux d’offrir une tribune et de permettre à des formations locales de se produire aux côtés d’une programmation officielle prestigieuse, le festival « Ma Vigne en Musique – Narbonne Classic Festival © » a décidé cette année de créer un volet « off », gage de diversité et d’ouverture sur d’autres formations et répertoires.

Pour inaugurer avec brio ce festival « off », c’est dans le magnifique écrin de la Cathédrale Saint Just que résonneront les œuvres de Gabriel FAURÉ, interprétées par 120 musiciens et choristes en provenance de toute la Région OCCITANIE (Les Agités du Vocal (Agde) et Montacanto (Montagnac) Chef de chœur Catherine Mouly, Les Poly-sons (Prades) Chef de chœur Dominique Morichon Guisset, Serenata (Le Boulou) Chef de chœur Lionel Berbain, Via Lyrica (Narbonne) Chef de chœur Sylvie Vilacèque), Orchestre Symphonique de Narbonne, sous la Direction de Bertrand BAYLE.

Au programme : Cantique de Jean Racine Op.11 – Pavane Op.50 – Requiem Op.48 : Le Requiem de Fauré s’apparente à une douce berceuse, planante et contemplative, où les chœurs implorent et l’orchestre apaise.

Véritable tube du répertoire choral sacré, le requiem op.48 de Fauré fût composé peu de temps après la disparition de ses parents. Voici ce qu’en disait le compositeur : « Mon Requiem a été composé pour rien… pour le plaisir, si j’ose dire ! ». Il témoigna également à propos de l’esprit de l’œuvre : « Mon Requiem, on a dit qu’il n’exprimait pas l’effroi devant la mort. Quelqu’un l’a appelé une berceuse de la mort. Mais c’est ainsi que je ressens la mort, comme une délivrance heureuse, plutôt que comme un passage douloureux ».

La foi réelle de Gabriel Fauré prête encore à discussion. Il n’en reste pas moins que le compositeur français accoucha dès l’âge de dix-neuf ans du Cantique de Jean Racine, simple exercice d’étude à l’Ecole Niedermeyer devenu depuis un véritable tube du répertoire choral sacré, qui complète ce programme.
Ainsi que la Pavane op.50, dédiée à la comtesse Elisabeth Greffulhe. Elle constitue un véritable « portrait musical » de la comtesse, célèbre pour sa beauté, son élégance et sa démarche aérienne, que Fauré appelait « Madame ma Fée ». Fauré ajoute, à sa demande, une partie pour chœur mixte (sopranos, altos, ténors et basses) sur un texte de Robert de Montesquiou-Fezensac, cousin de celle-ci.

 

AU PROGRAMME : FAURE

Cantique de Jean Racine Op.11 , Pavane Op.50 , Requiem Op.48

 

L’organisation de cette soirée est assurée par l’Orchestre d’Harmonie de Narbonne (OHN) en collaboration avec « Les Orgues de Narbonne ».

Bertrand Bayle
Bertrand Bayle est un compositeur français formé à l'École Normale de Musique de Paris
Infos & Détails
  • Début
    9 avril 2018 20h45
  • Fin
    9 avril 2018 22h45
  • Adresse
    Cathédrale Saint-Just et Saint-Pasteur, Rue Armand Gauthier, 11100 Narbonne
  • Ville

  • Réservation ou informations
  •